18

Veuillez confirmer que vous avez plus de 18 ans ou quitter le site.
Ce site utilise des cookies uniquement pour analyser le trafic.

Le fétiche de la nourriture comment le chaos devient un fétiche

Nous avons tendance à apprécier la propreté et l’ordre, et à les apprécier bien plus que le chaos et la saleté. Que ce soit dans notre chambre ou dans notre foyer. Mais en fait, il existe malgré tout certaines choses qui nous ramènent à notre nature profonde, plutôt sauvage.

D’ailleurs, c’est même un facteur d’excitation pour certaines personnes.

Qu'est-ce que le sploshing?

pratique sexuelle fétichiste

Les éclaboussures, ou “sploshing” de son terme anglais, désigne une pratique sexuelle fétichiste, qui consiste à placer la nourriture au cœur d’une relation sexuelle par exemple.

Par contre, ce n’est qu’un exemple théorique, car c’est un fétiche qui peut aussi avoir lieu sans forcément de rapport sexuel. Cela peut se faire pendant les préliminaires, voire complètement habillé.

Concrètement, le sploshing consiste à utiliser de la nourriture sous toutes ses formes. Cela fait partie intégrante de la catégorie de fétichisme de la saleté, ou “Messy” en anglais. Par exemple, la fellation sale est une catégorie de pipe ou votre partenaire va mettre beaucoup de salive.

C’est utile à la fois pour lubrifier, mais aussi et surtout pour augmenter l’intensité du plaisir, que ce soit par le contact du liquide, ou simplement par l’attrait envers la salive. Demandez à nos escort blonde Paris, et vous verrez.

Imaginez un peu: une belle femme blonde, plantureuse et magnifique, avec un visage doux et un corps d’ange. Vous pourrez salir cette apparence, pour réaliser votre fantasme le plus bestial et laissez libre cours à vos pulsions.

Important: le fantasme Messy met en avant toute sorte de substance, que ce soit la boue, la bave ou même la mousse à raser. Mais le Sploshing se concentre uniquement autour de la nourriture, comme la mousse de chantilly par exemple.

Le Sploshing consiste donc généralement à éclabousser, à étaler ou à consommer de la nourriture sur le corps de votre partenaire, dans le but de salir et de se délecter de cette scène érotique.

Le sploshing est-il un penchant courant?

En réalité, les éclaboussures sont un penchant assez commun. Qui ne l’a jamais testé? Étaler de chantilly sur le corps de son partenaire, pour encore plus temporiser le moment de l’acte sexuel, et pour l’intensifier.

Ou simplement faire couler du champagne, ou de l’huile comestible, pour mettre l’accent sur les courbes avantageuses d’un corps? C'est des fantasmes très répandus que chacun d’entre nous a eu l’occasion de tester… Ou au moins, en a eu l’envie.

La seule différence est que consommer de la nourriture sur le corps de son partenaire, c’est assez spécifique, et c’est un fétiche peu connu qui ne vient pas à l’idée de tout le monde. Mais est-ce que lécher du liquide sur le corps de votre partenaire, ça compte?

La réponse est oui. Même si le sploshing consiste à éclabousser son ou sa partenaire, et bien juste étaler de la chantilly sur les tétons d’une femme pour les couvrir, puis manger cette crème pour les rendre apparents, c’est une forme de sploshing.

Ce fétiche représente bien sûr une sorte de jeu pervers, où vous ferez intervenir plusieurs sens qui sont sollicités à moindre degré pendant le sexe. Prenez l’odorat par exemple: nous ne nous intéressons pas vraiment aux odeurs corporelles durant le sexe.

Puisqu’elles sont parfois fortes, voire disgracieuses. Et pourtant, avec le Sploshing, votre odorat vous rendra encore plus excité grâce à une odeur fruitée par exemple, ou avec la senteur sucrée de la chantilly.

Et cela vaut aussi pour l’ouïe, parce que ce qui existe, les pratiquants, c’est aussi le son. Par exemple, une gorge profonde, au-delà de la sensation, c’est agréable aussi par le son de la suffocation ou de la salive.

autres fétichismes gorge profonde

Comment le sploshing se compare-t-il aux autres fétichismes?

En fait, pour les éclaboussures, c’est surtout la vision qui compte. Le Sploshing, c’est une sorte de tableau que vous allez composer. La nourriture est votre peinture et le corps de votre partenaire: votre toile.

Lorsque vous voyez une personne nue, ou à moitié nue, recouverte de substance humide, gluante ou fluide, c’est très possible que cela vous excite. De savoir en plus que vous pourrez profiter de cette substance pour la manger, la sentir ou la toucher, c’est un moyen de décupler vos sensations.

Et bien ce n’est pas très différent des jeux de nourritures, lorsque vous testez la pénétration avec un concombre par exemple. Ou quand vous essayez d’étaler du chocolat liquide sur le corps de votre partenaire.

Pour d’autres, le fantasme ultime, c'est la destruction de vêtements. Arrachez un chemisier, ou simplement déchirer un legging au niveau de l’entrejambe pour pouvoir pénétrer l’autre, sans enlever le pantalon pour autant.

Ce fantasme est un peu similaire au sploshing, puisque le corps est recouvert de textile.

Quel est l'intérêt du sploshing?

47