18

Veuillez confirmer que vous avez plus de 18 ans ou quitter le site.
Ce site utilise des cookies uniquement pour analyser le trafic.

Quelles sont les motivations profondes de la tromperie… Et pourquoi vous vous trompez sur les raisons de la tromperie

Si vous avez déjà été amoureux, et en couple, alors vous connaissez bien cette interrogation… Et oui, même si vous êtes confiant en votre moitié, vous vous êtes sûrement déjà demandé “est-ce qu’elle est fidèle?”. Laissez-moi vous raconter comment les gens en arrivent à être infidèles (je vous donnerais les raisons cachés) et quels sont les signes avant-coureurs que vous pouvez remarquer, avant de devenir la victime d’une affaire de tromperie.

Le commencement: pourquoi les personnes trompent?

Laissez-moi vous dire qu’il n’existe pas du tout de réponses simples, mais une multitude de réponses qui n’auront pas forcément de lien. Les motivations profondes de chaque individu sont différentes. J’ai pu constater, dans le milieu étudiant par exemple, beaucoup d’amis (fille comme garçon) qui trompaient sans trop vraiment y accorder d’importances. Certains gars avaient tout simplement trop de fantasmes et de désirs qu’ils ne pouvaient pas combler avec leurs petites amies. C’est pour ça qu’ils allaient jusqu’à fréquenter et sortir avec des escort girl Montpellier… Quoiqu’il en soit, je vais vous montrer qu’il existe beaucoup plus de raisons de tromper que vous pensez (même si aucune ne justifie de passer à l’acte).

trop de fantasmes et de désirs

L’envie d’élargir ses horizons

D’abord, la raison la plus commune que j’ai pu observer dans ma vie, c’est le désir de variété. Et pas forcément sexuellement, en fait le désir peut venir d’une envie de changement. On veut changer de conversations, de milieu, d’entourage… On souhaite tout simplement recevoir ce qu’on juge impossible à recevoir de notre partenaire actuel. En fait, imaginez que vous êtes dans la vie active, vous êtes indépendant: CDI, appartement, voiture. Votre copine, elle, est étudiante. Elle ne fait que travailler le week-end, pour amasser un peu d’argent pour financer ses études. Et le soir, elle rentre fatiguée d’avoir eu à se concentrer toute la journée, et elle se couche le plus tôt possible. Le vendredi, tandis que vous êtes d’attaque pour rester éveillé toute la nuit, elle ne souhaite qu’une chose: dormir. Le décalage est trop grand… Et vous pouvez être tenté de commencer à chercher quelqu’un qui pourra vous apporter cette énergie que vous cherchez tant.

Le péché capital qui conduit à la tromperie (non, ce n’est pas la luxure!)

La raison évoquée par toutes les femmes: la colère ou la revanche. Alors la on rentre dans le vif du sujet. J’ai toujours eu horreur d’entendre ça, car pour moi ce motif est complètement idiot. Mais en fait, j’ai entendu récemment une histoire que je vais vous partagez: prenons l’exemple dont on parlait au dessus. Vous découvrez que votre copine vous trompe dans votre dos depuis des mois. Le soir, en rentrant des cours, il est 20h. Bizarrement, elle finit les cours à 17h, et vous trouvez ça forcément un peu suspect, mais elle à toujours de bonnes raisons à son arrivée tardive: “je suis allé prendre un café avec mes amies à Starbucks après les cours” … “Je suis resté un peu à la bibliothèque pour réviser”. Puis un jour, elle ne rentre carrément pas. Elle vous prévient qu’elle dort chez une amie, car elle doit réviser pour son examen du lendemain. Vous rationalisez en vous disant qu’effectivement, vous connaissez son amie et qu’elle ne vous mentirai pas… Et là, c’est le drame: vous découvrez enfin la vérité. En tremblant, vous ouvrez la vidéo que votre ami vous envoie sur Snapchat, il vous dit qu’une fille ressemblant beaucoup à votre copine était en boîte de nuit la veille au soir, et qu’il l’a vu au bras, se coller et même embrasser un autre gars que vous.

Sur la vidéo, aucun doute possible: c’est votre petite-amie. Dans sa meilleure tenue, et avec un maquillage travaillé. Elle s’est mise sur son 31… Pour un autre homme. Là, un sentiment de rage vous envahit, et monte en vous. Je peux largement comprendre que des personnes se sentent tellement mal qu’elles cherchent à tromper en retour.

La cause de la tromperie numéro 1 chez les hommes (ou pas): Le désir sexuel.

Celui-là c’est le plus connu. Celui qui, pour le commun des mortels, est le plus répandu, voire même le seul motif de tromperie. Et c’est pour ça que cet article existe d’ailleurs: le désir sexuel est très loin d’être la seule cause de la tromperie. Mais on peut le comprendre: être en couple, ça ne veut pas dire que vous ne trouvez plus personnes d’autres que votre partenaire, à votre goût… Et donc, que votre désir ne se limite pas qu’à une personne. C’est logique, mais pourtant, ça ne veut pas dire que vous passerez forcément à l’acte. Alors, avant de passer à l’acte, laissez-moi vous dire un mot...

Mon conseil d’ami

recherche d’une connexion intime chez la femme

De mon expérience, ce sont généralement les hommes, plutôt populaires ou dans un milieu pleins d’opportunités (à comprendre: un milieu rempli de femmes) qui auront ce genre d’envie. Alors si vous êtes un homme, et que vous ressentez l’envie, voir le besoin d’avoir des relations sexuelles avec des partenaires différents: parlez-en à votre partenaire. Une relation ouverte serait un bon compromis. Croyez-moi: une conversation ouverte résoudra votre situation, et même s' il peut y avoir un conflit, et que votre moitié vous rejette, c’est 1000 fois préférable à la blessure permanente d’une tromperie dissimulée.

Hommes et femmes, inégaux face à la tromperie?

Pour finir ce court texte, je vous dirais ceci: la tromperie est depuis longtemps associée aux hommes. Socialement, c’est plus acceptable de tromper en tant qu’homme, qu’en tant que femme (la faute au machisme). Mais surtout, on pense que le désir sexuel est le seul motif de tromperie, donc que c’est seulement masculin. Pourtant, c’est totalement faux. Une étude de 2017 montre que 57% des hommes et 54% des femmes admettent avoir trompé dans une ou plusieurs de leurs relations. Si les causes peuvent être différentes (le désir sexuel chez l’homme, la recherche d’une connexion intime chez la femme), les ratio sont similaires.

Donc non, les hommes ne trompent pas nécessairement plus que les femmes. C’est juste qu’ils en parlent plus facilement, car c’est socialement plus accepté.

194