18

Veuillez confirmer que vous avez plus de 18 ans ou quitter le site.
Ce site utilise des cookies uniquement pour analyser le trafic.

What are the most popular fantasies?

Les fantasmes les plus populaires en France pour les Français?

On sait très bien que les fantasmes des français sont assez variés. Forcément, parmi plus de 60 millions de personnes, il y a de quoi faire… Pourtant, grâce à des sondages fait par des sites pour adultes ou par des organismes externes, nous avons réussi à appréhender un petit peu plus les préférences de nos habitants. Grâce à une enquête du panel Harris Interactive, qui a appliqué la méthode des quotas avec les critères de sexe, âge, catégorie socio-professionnelle et région de l’interviewé, on a pu répondre à cette question: quels sont les fantasmes des Français? Pour y répondre, les interviewant ont tenté d’englober tous les aspects de la question: décor, pratiques elle-même etc…

Alors commençons tout de suite!

les fantasmes des Français

Partie du corps

Il est d’abord très important de considérer que le corps des femmes est considéré comme le plus érotique. Mais pour quelles parties? Eh bien, selon une étude du célèbre site pour adulte Xcams, on a un top 3 qui n’est pas surprenant: Les seins arrivent en première position avec 87%. En deuxième, ce sont les fesses à 85%, puis les jambes à 79% (et tous ses attributs sont mis en valeurs chez nos escorte Brive). Les 3 se talonnent, mais ensuite arrive d'autres un peu plus surprenant: la quatrième position, le mauvais élève c’est le ventre, qui comptabilise 53% des votes. Ensuite, arrive les pieds avec 27%. Voilà pour la question des parties du corps féminines qui font le plus fantasmer les hommes.

Les personnes

Bon, maintenant, le vif du sujet: qu’est ce qui intéresse les gens, ou plutôt QUI est-ce qui intéresse? Pour commencer, on peut dire que c’est 53% des français qui reconnaissent avoir déjà pensé à quelqu’un d’autre lorsqu’il faisait l’amour (27% disent que ça leur arrive rarement, 20% de temps en temps et 3% souvent). Mais alors, c’est quoi l’archétype du fantasme? Eh bien en termes de célébrités et dans l’ordre décroissant de popularité, voilà ce que ça donne: les personnalités masculines sont Brad Pitt, Georges Clooney, Clint Eastwood, Bruce Willis et Yannick Noah. Côté féminin, c’est Sophie Marceau, Kate Moss, Angelina Jolie, Beyoncé et Claire Chazal… Mais il faut savoir que pour 45% des français interrogés, il n’existe pas matière à fantasme, donc aucun portrait ou célébrité en tête.

Et pour l’aspect chauvin du sondage, voici en exclusivité les personnalités politiques qui occupent les premières positions des fantasmes des français (rassurez-vous: elles sont assez peu représentées). Pour les hommes sondés, 64% déclarent qu’ils ne fantasment sur aucune femme politique. Pour les autres, c’est Rama Yade, Nathalie Koscuisko-Morizet et Segolène Royale en tête de liste. Et pour les femmes sondées, Dominique de Villepin est peut-être le seul représenté dans ce sondage. Il est quand même étrange de se dire que ces infos ont été cherchées, mais pour autant est ce que c’est vraiment surprenant? Non. Cela nous démontre finalement que les personnes ne sont pas forcément ce qui compte le plus quand il s’agit de fantasme.

 Les lieux

Voilà la suite du puzzle. On cherche toujours à répondre à cette équation (finalement complexe) de ce qui fait fantasmer les français. Et un élément clé qui pourra nous donner un peu plus d'explication, c’est bien celui-là. Le lieu est un élément de désir très présent lorsqu’on écrit des histoires destinées à émoustiller le ou la lectrice. C’est très souvent un élément important si ce n’est pas carrément un déclencheur.

Et pour les français, voici le top 3 des endroits les plus excitants: la plage déserte, la piscine ou le jacuzzi et la clairière en forêt. Ces endroits pour faire l’amour (on suppose) sont cités par plus d’un quart des français interrogés. La piscine, c’est ce qui plait aux jeunes, avec 42% des votants qui ont entre 18 et 24 ans.

Pour la clairière en forêt, c’est plutôt les tranches d’âge un peu plus avancées. Pour les places suivantes, on a le train et l’avion, le jardin public de nuit, l’ascenseur, le lieu de travail etc… En dernière position se situent le parking et le cimetière, qui sont donc les lieux qui éveillent le moins la curiosité coquine des fantasmes.

Les situations

notre équation des fantasmes

Et enfin, les situations. Le dernier élément de notre équation des fantasmes, c’est la situation. De cette façon, on aura répondu aux questions: qui, où et comment? Et c’est un peu la partie intéressante, puisqu’on observe ici une plus grande variété de réponses. La distribution est bien plus large qu’auparavant. Déjà, aucun fantasme partagé ici n’est voté par plus de 50% des interviewés.

Ensuite, la plupart des interviewés répondent, avec seulement 8 à 9% de personnes qui ne votent pas, au maximum. C’est donc une question importante pour les français. Le premier fantasme pour la population française, les hommes comme les femmes, c’est la surprise dans le sommeil. Cette perspective réjouissait et attirait plus les hommes que les femmes avec 47% contre 43%, mais il n’en reste pas moins le grand vainqueur des situations érotiques fantasmées. Il est cependant un peu moins populaire chez les personnes âgées de 50 ans et plus. Ensuite, pour la deuxième marche du podium, c’est le fantasme de faire l’amour avec un ou une inconnu(e)... Mais avec une forte démarcation entre les hommes (53%) et les femmes (28%).

C’est donc plutôt un souhait masculin et peut-être aussi purement charnel. Hommes et femmes sont par ailleurs d’accord pour mettre en 3ème position “faire l’amour dans un lieu public” avec 31% des hommes et 32% des femmes. Au même niveau soit 31%, on a le fait de regarder deux femmes faire l’amour (49% des hommes contre 14% des femmes) et faire l’amour les yeux bandés (34% des femmes contre 24% des hommes).

Ensuite, pour les fantasmes un peu plus en retrait, on à beaucoup de disparités entre les sexes. Déjà, avec le fantasme de preneur de virginité masculin, a 43% pour les hommes contre 16% pour les femmes. On peut aussi noter faire l’amour avec quelqu’un de plus jeune, ou encore faire l’amour avec une collègue de travail.

Mais il y a aussi des situations où les femmes sont surreprésentées, à savoir: le fait de se faire dominer (33% contre 18% des hommes), faire l’amour ligoté ou menotté et avoir une expérience homosexuelle. Il existe aussi des fantasmes très marginaux, comme le fait de pratiquer le sexe avec une personne bien plus vieille, mais aussi de donner une fessée à son ou sa partenaire, ou encore de regarder deux hommes faire l’amour.

Mais aussi, de faire l’amour avec leur supérieur hiérarchique. Ces fantasmes sont ceux qui ne comptabilisent même pas un votant sur dix, donc moins de 10%.

72